Future Workshop : Imaginer le future pour agir au présent !

(lecture 3 min.)

« Le progrès technologique est devenu exponentiel et gageons que la fin annoncée de la fameuse loi dite de Moore n'y changera rien. Il s'agit d'un changement majeur dans nos modes de pensée et d'adoption des technologies jusque dans notre rapport au temps : le futur précède désormais le présent. Puisqu'on ignore ce que les technologies rendront possibles à cinq ans tant leur développement est rapide et non linéaire, rien ne sert d'imaginer le futur à partir du présent. Il faut faire l'inverse : imaginer des futurs possibles et désirables et décider, à partir d'eux, ce que doivent être les priorités pour le présent. Dans ces circonstances, plus que jamais, l'imaginaire représente le plus grand des pouvoirs. Dans un monde où le futur n'est pas prévisible ni prédictible, c'est celui ou celle qui en dessine les contours qui a une longueur d'avance…. » écrit Charles-Edouard Bouée, président chez Roland Berger, dans un récent post LinkedIn.

Écouter l’avenir est un travail intense et dur, dit aussi Bob Johansen, membre distingué de Institute for the Futur dans Silicon Valley depuis plus de 30 ans. Pour écouter l’avenir, une Business Unit de Bruker Biospin a fait appel à Petra Bleschke et Pascal Papillon de chez ARC innovation pour co-créer et animer un future workshop de 2 jours en mai dernier en Forêt-Noire. Avec 2 animateurs, nous avons accompagné 14 manager internationaux à imaginer « leur marché en 2030 » et de créer une vision commune au-delà de l’extrapolation.

Un travail préparatoire de chacun(e), a permis au groupe de s’inspirer de visionnaires connus et inconnus, en analysant et en comprenant leur motivations et attitudes. Adoptés d’un visionnary mindset, les managers ont échangé leurs propres intuitions et imaginations lors d’un walk & talk dans la forêt. Puis silence et solitude afin de créer chacun(e) son histoire de la future émergeante qui a été partagée lors du diner.

Pendant la nuit, les cerveaux ont fait leur travail et le lendemain matin 3 clusters thématiques ont été identifiés. Une spin session, un nouveau format de dialogue et d’écoute, permet d’imbriquer les idées et les intuitions des uns et des autres. Et une key note par visio-conférence du Prof. Dr. Hermann Requardt, membre du Conseil d’administration de Bruker et ancien CEO de Siemens Healthcare aide les managers à voir le futur plus large, au-delà de l’extrapolation.

Le Future Workshop se clôture par une phase de cristallisation d’une future émergeante qui se forge à travers un nouveau focus des managers. Il est évident que ‘Vision 2030’ est un projet en cours et évolutif. L’histoire continue et le Business Partner RH s’engage à organiser une réunion à ce sujet chaque trimestre.

Par Petra Bleschke

 

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous à notre série Momentum Coaching